Colle au latex naturel pour l’intérieur

ECO COLL

Avantages

  • Étanchéité sûre et écologique de l’enveloppe : haute adhérence à base de matériaux naturels
  • Travail simplifié : ne nécessite aucune latte de fixation complémentaire sur supports solides
  • Respect des réglementations : Collages étanches à l’air selon la RT 2012
  • Excellents résultats lors du test de nocivité, contrôle réalisé selon ISO 16000

Domaine d'utilisation

Collage étanche à l’air de frein-vapeurs et de membranes d’étanchéité à l’air cartonnées (pro clima DB+) à la fois au niveau des chevauchements et de tous les raccords, sans latte de fixation (selon l’exigence) ou d’autres fixations.

Consommation
Conditionnement Contenu Cordon Rendement
Cartouche 310 ml 5 mm ~ 15 m
8 mm ~ 6 m
Sachet tubulaire 600 ml 5 mm ~ 30 m
8 mm ~ 12 m

Galerie photos - Mise en œuvre

Conditions générales

Les supports doivent être suffisamment solides ; si ce n’est pas le cas, il faut prévoir une consolidation mécanique (latte de fixation sur les supports friables par exemple).
La solidité finale sera atteinte uniquement à l’état sec. Cela est à prendre en compte pour une insufflation ou un test d’étanchéité à l’air juste après la mise en oeuvre de la colle. S’il y a lieu des mesures complémentaires peuvent être utiles sur les supports peu solides (fixations mécaniques supplémentaires par exemple).

Supports

Avant le collage, nettoyez les supports. Les surfaces minérales (enduit ou béton) peuvent être légèrement humides.
Le collage n’est pas possible sur les supports recouverts d’une fine couche de glace. Les matériaux à enduire ne doivent pas être recouverts de substances antiadhésives (par exemple graisse ou silicone). Les supports doivent être suffisamment solides ; si ce n’est pas le cas, il faut prévoir une consolidation mécanique (latte de fixation sur les supports friables par exemple).

Une adhérence durable s’obtient sur les membranes cartonnées de frein-vapeur pro clima.
Les raccords peuvent se faire sur les supports minéraux (enduit ou béton par exemple), le bois brut de sciage, raboté et verni, les matières synthétiques rigides, les métaux inoxydables (par exemple: conduits, fenêtres, etc.) et les panneaux rigides dérivés du bois (agglomérés, OSB, contreplaqués, MDF).

Les meilleurs résultats en termes de protection de la paroi s’obtiennent sur des supports d’excellente qualité.
A l’utilisateur de vérifier l’adéquation du support ; au besoin, nous recommandons de procéder à des essais de collage.