Ecran de sous-toiture quadruple couche, avec armature

 

Avantages

  • Parois sèches grâce au film TEEE non-poreux avec une valeur sd hygrovariable descendant jusqu'à moins de 0,02 m
  • Résistance au vieillissement et thermostabilité maximales, grâce au film TEEE
  • Eminemment robuste grâce à l'armature: convient aux isolants insufflés
  • Exposition aux intempéries possible pendant jusqu'a trois mois
  • Haute protection de la structure pendant la phase chantier : convient comme couverture provisoire / étanchéité provisoire
 

Application

À utiliser comme écran de sous-toiture hautement perméable à la vapeur; à dérouler sur voliges, panneaux de sous-toiture en MDF ou en fibres de bois ainsi que sur les isolants fibreux thermiques en tout genre, même insufflés.

  Tissu
Non-tissé de protection et de couverture microfibres en polypropylène
Film fonctionnel TEEE, monolithique
Armature non-tissé en polypropylène
Propriété Valeur Réglementation
Couleur bleu clair
Grammage 170 ±5 g/m² NF EN 1849-2
Epaisseur 0,55 ±0,10 mm NF EN 1849-2
Coeff. de résistance diffusion vapeur μ 110 NF EN ISO 12572
Valeur sd 0,06 ±0,02 m NF EN ISO 12572
Valeur sd hygrovariable 0,02 m
Réaction au feu Euroclasse E NF EN 13501-1
Exposition aux intempéries 3 mois
Colonne d'eau > 2 500 mm NF EN 20811
Etanchéité à l'eau non-vieillie/vieillie* W1 / W1 NF EN 1928
Force de traction max. longit./transv. 495 ±40 N/5 cm / 350 ±40 N/5 cm NF EN 13859-1 (A)
Force de traction max. longit./transv. vieillie* 495 ±40 N/5 cm / 350 ±40 N/5 cm NF EN 13859-1 (A)
Allongement en traction longit./transv. 15 ±5 % / 15 ±5 % NF EN 13859-1 (A)
Allongement en traction longit./transv. vieillie* 15 ±5 % / 15 ±5 % NF EN 13859-1 (A)
Résistance à la déchirure longitud./transv. 300 ±30 N / 270 ±30 N NF EN 13859-1 (B)
*) Durabilité après vieillissement artificiel réussi NF EN 1297 / NF EN 1296
Comportement au pliage à froid -40 °C NF EN 1109
Résistance à la température stable entre -40 °C et +100 °C
Conductivité thermique 0,17 W/(m·K)
Résistance à la traversée d'un corps mou réussi GS-BAU-20 (10/2003)
Ecran de sous-toiture USB-A / UDB-A ZVDH-Produktdatenblatt
Couverture provisoire ; peut servir de ... oui ZVDH
Marquage CE existe NF EN 13859-1

Galerie de photos

Conditions générales

Les écrans SOLITEX PLUS de pro clima devraient être posés avec la face imprimée tournée vers la personne qui les met en œuvre. L'écran de sous-toiture est à mettre en oeuvre tendu, sans ventre (souplesse) et parallèlement à l'égoût. En cas d’utilisation comme écran de sous-toiture, limiter l’entraxe entre les chevrons à 100 cm.

La fixation ne peut pas se faire dans des zones de convergence d’eau (dans les noues par exemple).

Dans les combles perdus et non isolés, prévoir une ventilation par le faîtage. Pour cela, arrêter l’écran SOLITEX 5 cm avant le faîtage. Doter en outre les combles non aménagés d’installations d’aération continue.

Pour protéger la construction durant la phase des travaux conformément aux règles de la ZVDH ('Zentralverband des Deutschen Dachdeckerhandwerks' - Fédération allemande des artisans-couvreurs), les écrans de sous-toiture SOLITEX PLUS peuvent servir de couverture provisoire pendant trois mois. Dans ce cas, la pente du toit doit atteindre au moins 14°. Il faut alors utiliser les éléments constitutifs du système : les taquets d’étanchéité TESCON NAIDECK, la colle de raccord ORCON F ainsi que le ruban adhésif TESCON VANA pour le collage des chevauchements et des raccords. Les variantes connect disposent de deux zones autocollantes intégrées qui garantissent la fiabilité de l’étanchéité au vent. Pour la pose et le collage, respecter les règles de la fédération allemande des artisans-couvreurs.

Selon les règles de l’art des artisans-couvreurs, dans le cas d’une couverture de tuiles en terre cuite ou en fibro-ciment, les écrans SOLITEX PLUS conviennent comme écrans de sous-toiture avec simple chevauchement, comme protection contre la pluie. Lors de l’utilisation comme écrans de sous-toiture avec simple chevauchement sur un voligeage, les écrans SOLITEX PLUS conviennent aussi en cas d’exigences accrues, comme protection contre la pluie.

En complément avec des isolants insufflés SOLITEX PLUS peut aussi servir de couche de retenue pour les isolants insufflés en tout genre. Un non-tissé d'armature veille à une faible dilatation lors de l’insufflation. Le lattage devrait déjà être monté avant l’insufflation. Selon l'entraxe des chevrons, nous recommandons de prévoir une latte (ou plus suivant l'entraxe) de soutien supplémentaire au milieu des compartiments (dans le sens des chevrons), à fixer au lattage de support. Cette latte de soutien limitera la déformation de l’écran SOLITEX PLUS lors de l’insufflation. La pose dans le sens parallèle aux chevrons offre l’avantage que le raccord se trouve sur un support solide et est donc protégé. L’écart entre les agrafes nécessaires à la fixation des écrans est de 5 à 10 cm maximum.

Si l’isolant est insufflé de l’extérieur, les trous d’insufflation peuvent ensuite être collés avec le ruban adhésif TESCON VANA, large de 15 cm.

Moyens de fixation

exemplaire

Ruban adhésif
TESCON VANA

Colle de raccord
ORCON F

Solutions de détail
DUPLEX
TESCON NAIDECK
TESCON PROFECT
TESCON INCAV
TESCON INVEX
KAFLEX mono
ROFLEX 100
ROFLEX exto

Système
Art. n° Code GTIN Long. Larg. Contenu Poids UE Récipient
 DOP 10131 4026639010551 50 m 1,5 m 75 m² 14 kg 1 20
1: UE pro non disponible en quantité fractionnée

Déclaration de performance

Art. n° Code GTIN Long. Larg.
 DOP 10131 10131 4026639010551 50 m 1,5 m
1: UE pro non disponible en quantité fractionnée