Consignes de conception et de construction

Domaine d’utilisation

La membrane DASAPLANO 0,01 connect permet la réalisation fiable de l’étanchéité à l’air nécessaire pour optimiser le fonctionnement et la sécurité de l’isolation thermique lors de la rénovation énergétique par l’extérieur de toitures de bâtiments à usage d’habitation ou similaire.
En règle générale, l’étanchéité à l’air des constructions existantes ne répond pas aux exigences actuelles. Les membranes DASAPLANO empêchent l’afflux d’air chaud et humide issu de l’air intérieur chauffé et donc le risque de formation de condensation dans la paroi. Grâce à leur étanchéité à l’air certifiée selon DIN EN 12114, elles permettent le respect de la norme DIN 4108-7 et de la version actuelle du règlement allemand en matière d’économie d’énergie (EnEV - Energieeinsparverordnung).

Pose sur les chevrons, sous une sur-isolation en panneaux de sous-toiture en fibres de bois, dans le cadre des :

  • solutions de rénovation de pro clima et
  • de solutions de rénovation validées par les fabricants de panneaux en fibres de bois

Solution de rénovation 2:1 avec parement constitué de plaques de plâtre cartonnées ou d’un enduit sur panneaux légers en laine de bois (type Heraklith)

La solution 2:1 a été spécialement conçue pour les rénovations avec la membrane DASAPLANO 0,01 connect.

  • Elle consiste d’abord à isoler les chevrons du bâti existant avec un isolant fibreux, jusqu’au bord supérieur des chevrons. Si l’isolant existant est facile à comprimer, prévoyez pour cette nouvelle isolation une épaisseur plus grande que nécessaire.
  • Après la pose et le collage de la membrane d’étanchéité à l’air DASAPLANO 0,01 connect, recouvrez-la de panneaux en fibres de bois pour terminer la structure isolante du côté extérieur.
  • En option, vous pouvez poser en plus un écran de sous-toiture avec une valeur sd de max. 0,05 m, p. ex. un produit de la gamme SOLITEX MENTO.
  • Dans le cas de la solution de rénovation 2:1, l’épaisseur des panneaux doit atteindre au moins la moitié de celle de l’isolant thermique posé sous la membrane d’étanchéité à l’air, entre les chevrons.

Condition requise : Un parement intérieur intacte sur toute la surface, composé

  • de plaques de plâtre cartonnées ou
  • d’un enduit sur panneaux légers en laine de bois

Solution 2:1

L’épaisseur de la sur-isolation doit au moins atteindre la moitié de celle de l’isolant entre les chevrons

  1. Facultatif : Ecran de sous-toiture valeur sd ≤ 0,05 m (p. ex. pro clima SOLITEX MENTO 3000)
  2. Sur-isolation panneau de sous-toiture en fibres de bois
  3. DASAPLANO 0,01 connect
  4. Isolant fibreux
  5. Éventuellement vide technique / lattage
  6. Parement intérieur : plaques de plâtre cartonnées ou enduit sur panneaux légers en laine de bois

Solution de rénovation 3:1 avec un parement constitué de lambris ou d’un enduit sur lattis bois (type bacula)

Par analogie avec la solution 2:1, la solution 3:1 est possible pour les parois avec un parement intérieur intact et continu constitué de lambris (rainuré-bouveté) ou d’un enduit sur lattis bois.

  • Dans le cas de la solution de rénovation 3:1, l’épaisseur des panneaux en fibres de bois doit atteindre au moins un tiers de celle de l’isolant thermique posé sous la membrane d’étanchéité à l’air, entre les chevrons.

Solution 3:1

Sur-isolation avec des panneaux de sous-toiture en fibres de bois au moins un tiers aussi épaisse que l’isolation entre les chevrons

  1. Facultatif : Ecran de sous-toiture valeur sd ≤ 0,05 m (p. ex. pro clima SOLITEX MENTO 3000)
  2. Sur-isolation, panneau de sous-toiture en fibres de bois
  3. DASAPLANO 0,01 connect
  4. Isolant fibreux
  5. Parement intérieur : lambris rainuré-bouveté ou bacula

Solution de rénovation validée par les fabricants de panneaux en fibres de bois

Sur-isolation avec des panneaux de sous-toiture en fibres de bois au moins un tiers aussi épaisse que l’isolation entre les chevronsLes solutions présentées pour la membrane DASAPLANO 0,01 connect ont été conçues indépendamment des produits existants, vu la qualité variable des panneaux en fibres de bois disponibles sur le marché. Les fabricants de panneaux en fibres de bois peuvent recommander des structures avec membranes DASAPLANO qui divergent de ces solutions. Ils connaissent parfaitement les possibilités techniques de leurs produits et peuvent donc spécifier des épaisseurs moindres en sur-isolation. Dans ce cas, suivez leurs recommandations et consignes.

Utilisation possible comme couverture provisoire

Lors de l’utilisation comme membrane d’étanchéité à l’air pour la rénovation 2:1 ou 3:1, DASAPLANO 0,01 connect peut servir de couverture provisoire exposée aux intempéries pendant maximum 14 jours. Cette durée d’exposition aux intempéries peut sembler courte, mais la membrane doit non seulement protéger la paroi durant les travaux, mais aussi servir de couche d’étanchéité à l’air et réguler l’humidité. En cas d’exposition prolongée de la toitures aux intempéries sans la sur-isolation requise, une condensation importante risque de se former pendant la saison froide.
La pente du toit doit être d’au moins 14° ou correspondre à la pente minimale du panneau en fibres de bois sans mesures supplémentaires. Lors de la pose et du collage, vous devez respecter les prescriptions de la règlementation de la Fédération allemande des artisans-couvreurs (ZVDH). Lors de l’utilisation comme couverture provisoire, vous devez renforcer les membranes par des moyens mécaniques. TESCON NAIDECK mono permet de garantir l’étanchéité éventuellement nécessaire avec des taquets durant la phase de construction. Cette bande est collée sur les contre-lattes temporaires.
Sous l’effet de la pluie, des taches foncées peuvent apparaître sur la membrane. Elles n’ont aucune influence sur la qualité de l’étanchéité à l’eau ni sur le fonctionnement de la membrane.

Règles de la ZVDH

Les fiches techniques de produits de la Fédération allemande des artisans-couvreurs (ZVDH) contiennent des informations sur les couvertures provisoires. Selon elles, les écrans de sous-toiture peuvent seulement servir encore de moyens complémentaires de protection contre la pluie sous la couverture définitive, mais plus de couverture provisoire. Si un écran de sous-toiture doit aussi servir de couverture provisoire, il faut apporter la preuve de sa résistance à la pluie battante et remplir des exigences plus strictes en matière de vieillissement. En outre, le fabricant doit proposer les accessoires appropriés au système d’étanchéité.
Avec la membrane DASAPLANO 0,01, pro clima remplit les exigences plus strictes ; de plus, avec la ruban adhésif tout usage TESCON VANA, la colle de raccord ORCON F et le nouveau taquet d’étanchéité TESCON NAIDECK mono, pro clima propose un système complet pour des sous-toitures et des couvertures provisoires fiables, en conformité avec les normes de la ZVDH.

Assurance qualité

Contrairement à la pose des membranes par l’intérieur, le contrôle qualité par la méthode de pression différentielle (avec l’appareil pro clima WINCON par exemple) est seulement possible en surpression, lors de la pose des membranes par l’extérieur. Pour cela, il faut en outre créer un brouillard dans le bâtiment à l’aide d’une machine fumigène. Du côté extérieur, il est ensuite possible de vérifier l’étanchéité à l’air des points singuliers.
Au préalable, il faut bloquer suffisamment les membranes par des moyens mécaniques. C’est pourquoi les collages et raccords doivent être réalisés avec un soin tout particulier.
La conception constructive détaillée, notamment des raccords aux pieds de versant et aux pignons, ainsi que leur exécution sont particulièrement importantes dans le cas de l’isolation sur chevrons lors de la rénovation d’un toit.

Remarque

Pour tout renseignement complémentaire concernant la conception et la construction, veuillez contacter la hotline technique pro clima.



Hotline technique

Tél. +33 1 86 37 00 45

Fax +33 1 86 37 00 51

technique@proclima.info