Consignes de conception

Pour pouvoir ex­ploiter au max­im­um le po­ten­tiel de préven­tion des dégâts au bâtiment de la mem­brane pro clima DAS­A­PLA­NO 0,50 con­nect, veuillez re­specter les points suivants.

 

Choix de l'isolant

Pour naître les isolants thermiques possibles dans les différentes couches avec la solution de rénovation 1:1, consultez les explications de la page Domaine d’utilisation.

 

Remarque

Ex­pos­i­tion aux in­tempéries réduites à 7 jours si les températ­ures moy­ennes extérieures sont inférieures à 10 °C.

 

Parois sans protection supplémentaire avec des produits chimiques de préservation du bois

Une utilisation des produits chimiques de préservation du bois est interdite selon les recommandations de la norme allemande DIN 68800 dans les locaux qui ne sont pas seulement destinés au séjour temporaire des personnes.
Ces recommandations sont également valables pour les lieux de travail, si techniquement réalisable.
Celles-ci peuvent toujours être remplies en utilisant une membrane d‘étanchéité à l‘air DASAPLANO 0,5 connect en combinaison avec une sous-toiture hautement perméable à la diffusion du système SOLITEX.

 

Utilisation possible comme couverture provisoireoire

Lors de l’utilisation comme membrane d’étanchéité à l’air pour la rénovation 1:1, DASAPLANO 0,50 connect peut servir de couverture provisoire exposée aux intempéries pendant maximum 14 jours.
Il faut raccourcir la durée d’exposition aux intempéries parce que dans ces cas, la membrane doit non seulement protéger la construction durant la phase des travaux, mais aussi servir de couche d’étanchéité à l’air et réguler l’humidité. Sinon, en cas d’exposition prolongée de la construction aux intempéries et sans l’isolation sur toiture requise durant la saison froide, la formation de condensation risque d’augmenter.
Dans ce cas, la pente du toit doit atteindre au moins 14°.
Lors de la pose et du collage, vous devez respecter les prescriptions de la règlementation de la la Fédéra­tion al­le­mande des ar­tis­ans-couvreurs (ZVDH - Zen­tral­ver­band des Deut­schen Dach­decker­hand­werks).
Lors de l’utilisation comme couverture provisoire, vous devez renforcer les membranes par des moyens mécaniques. Notez que le taquet d’étanchéité provisoire nécessaire ne peut être TESCON NAIDECK parce que ce dernier colle la latte sur DASAPLANO.
Sous l’effet de la pluie, des taches foncées peuvent apparaître sur la membrane. Elles n’ont aucune influence sur la qualité de l’étanchéité à l’eau ni sur le fonctionnement de la membrane intégrée.

 

Règles de la ZVDH

Les fiches tech­niques de produits de la Fédéra­tion al­le­mande des ar­tis­ans-couvreurs (ZVDH - Zen­tral­ver­band des Deut­schen Dach­deck­er­hand­werks), con­tiennent des in­form­a­tions sur les couver­tures pro­vis­oires.
Selon elles, les écrans de sous-toit­ure peuvent seule­ment ser­vir en­core de moy­ens com­plémen­taires de pro­tec­tion contre la plu­ie sous la couver­ture défi­nit­ive, mais plus de couver­ture pro­vis­oire. Si un écran de sous-toit­ure doit aus­si ser­vir de couver­ture pro­vis­oire, il faut ap­port­er la preuve de sa résis­t­ance à la plu­ie bat­tante et re­m­p­lir des ex­i­gences plus strict­es en matière de vie­il­lisse­ment. En outre, le fab­ric­ant doit pro­poser les ac­cessoires ap­pro­priés au système d’étanchéité.
Avec la mem­brane DAS­A­PLA­NO 0,50 con­nect, pro clima re­m­plit les ex­i­gences plus strict­es ; de plus, avec la ruban adhésif tout us­age TESCON VANA, la colle de rac­cord OR­CON F et le nou­veau taquet d’étanchéité TESCON NAI­DECK, pro clima pro­pose un système com­plet pour des sous-toit­ures et des couver­tures pro­vis­oires fiables, en con­form­ité avec les normes de la ZVDH.

 

Assurance qualité

Contrairement à la pose des membranes par l’intérieur, le contrôle qualité par la méthode de pression différentielle (avec l’appareil pro clima WINCON par exemple) est seulement possible en surpression, lors de la pose des membranes par l’extérieur. Pour cela, il faut en outre créer un brouillard dans le bâtiment à l’aide d’une machine fumigène. Du côté extérieur, il est ensuite possible de vérifier l’étanchéité à l'air des points singuliers. Au préalable, il faut bloquer suffisamment les membranes par des moyens mécaniques. C’est pourquoi les collages et raccords doivent être réalisés avec un soin tout particulier. La conception constructive détaillée, notamment des raccords aux pieds de versant et aux pignons, ainsi que leur exécution sont particulièrement importantes dans le cas de l’isolation sur chevrons lors de la rénovation d'un toit.

 

Remarque

Pour des questions sur la planification et construction,
n’hésitez pas à contacter la hotline technique pro clima.

Tél +33 1 86 37 00 45
Fax +33 1 86 37 00 51
eMail technique@proclima.info