Consignes de mise en œuvre

Pour pouvoir protéger ef­ficace­ment l'isol­a­tion ther­mique contre les in­tempéries, l'écran pro clima SOLI­TEX WELDANO doit bénéfici­er d'une mise en œuvre cor­recte. Ici, vous trouvez les con­signes à re­specter.

 

 

Supports Système SOLITEX WELDANO

Convient à la pose sur un support résistant à la pression qui garantit une pression de fixation suffisante au début du soudage, p. ex. les voligeages, les panneaux dérivés du bois et les panneaux de sous-toiture en fibres de bois.
Le support doit être sec, à l’abri du gel, propre et dépourvu d’arêtes vives ou d‘éléments pointus. Les écrans doivent être dépourvus de substances antiadhésives (p. ex. graisse ou silicone).
Avant le collage, nettoyer l‘écran SOLITEX WELDANO avec un chiffon. Il est recommandé de vérifier de manière aléatoire la résistance des raccords collés.

 

Conditions générales Système SOLITEX WELDANO

SOLITEX WELDANO est à dérouler parallèlement à l'égoût. D'une manière générale, il faut garantir l'écoulement libre de l'eau. Eviter les joints en croix. Réaliser les joints éventuels par décalage du bord des écrans.

Pour la protection de la construction durant la phase de construction, les écrans de sous-toiture SOLITEX WELDANO peuvent être exposés aux intempéries pendant maximum 3 mois (p. ex. pour servir de couverture provisoire selon les prescriptions de la Fédération allemande des artisans-couvreurs).
Dans ce cas, la pente du toit doit atteindre au moins 5°. A cet égard, il convient de respecter la réglementation et les dispositions nationales.

La fixation ne peut pas se faire dans la surface ni dans des zones de convergence d'eau (p. ex. au niveau des noues). Nous recommandons l'utilisation de moyens de fixation résistant à la corrosion.

L'assemblage par soudage des bords des écrans se fait à l'aide du produit de soudage par solvant WELDANO TURGA ou d'un appareil à air chaud. La zone de soudage doit être sèche, à l'abri du gel, dépoussiérée et dégraissée.
En cas de salissures tenaces (p. ex. de l'huile), humidifier légèrement un chiffon avec du produit de soudage par solvant WELDANO TURGA et frotter la surface pour éliminer les salissures. Les deux faces de l'écran peuvent être soudées et conviennent comme couche extérieure.
L'assemblage à l'aide du produit de soudage par solvant est possible à partir de 0 °C. Tenir compte des risques mentionnés sur le pot.

En cas d'utilisation d'appareils à air chaud, nous recommandons une température de mise en oeuvre d'environ 220 à 280 °C, selon la température ambiante et le régime des vents. Vérifier le réglage en réalisant un essai de soudage sur un échantillon. Pour les cordons de soudure des surfaces, une buse d’une largeur de 40 mm s'est avérée efficace. Pour les raccords de détail, une buse de 20 mm est parfois plus pratique.

La manchette pour conduits WELDANO ROFLEX convient aux conduits d'un diamètre entre 90 et 125 mm, pour des pentes de 5° à 25°.
La variante WELDANO ROFLEX PLUS est adaptée à des diamètres de 90 mm à 120 mm pour des pentes jusque 50°.

Au lieu d'utiliser les préformés du système WELDANO ROFLEX, WELDANO INVEX et WELDANO INCAV, vous pouvez aussi découper ces éléments à dimension dans un bout d'écran SOLITEX WELDANO.

Important: Dans le cas d'une sous-toiture étanche à l'eau, les contre-lattes doivent être sèches et les deux arêtes hautes doivent être chanfreinées (≥ 3 mm). L'idéal est l'utilisation de bois de construction sec, abouté et contre-collé (type Duo ou KVH).

 

Autres conditions générales pour l'Allemagne

En fonc­tion du de­gré d'ex­i­gence de la mesure de pro­tec­tion sup­plémen­taire, la réal­isa­tion de la sous-toit­ure sera étanche à la plu­ie ou à l'eau (selon les pre­scrip­tions de la Fédéra­tion al­le­mande des ar­tis­ans-couvreurs).
Sous-toit­ure étanche à la plu­ie : les contre-lattes sont posées par-des­sus l'écran de sous-toit­ure.
Sous-toit­ure étanche à l'eau : les contre-lattes sont intégrées à la couche d'étanchéité. Dans ce cas, l'écran de sous-toit­ure est amené par-des­sus les contre-lattes ou la bande d'étanchéité SOLI­TEX WELDANO-S est posée par-des­sus la contre-latte et soudée de part et d’autre avec l'écran de sous-toit­ure.

Dans le cas d’une sous-toit­ure étanche à la plu­ie, une vent­il­a­tion par le faîtage est ad­miss­ible. Dans ce cas, arrêter l'écran de sous-toit­ure au max­im­um 30 mm av­ant le som­met du faîtage.
Re­couv­rir l'ouver­ture de vent­il­a­tion avec un bout d'écran le long de l'axe du faîtage, au-des­sus de la contre-latte.
Dans le cas d'une sous-toit­ure étanche à la plu­ie, une vent­il­a­tion par le faîtage n'est pas ad­miss­ible.

Au niveau de la tôle du pied de versant, le rac­cord de l'écran de sous-toit­ure SOLI­TEX WELDANO sera étanche au vent et à l'eau. Dans ce cas, la tôle du pied de versant peut former le peigne sous la gouttière ou la bavette dans la gouttière.
Pour protéger dur­able­ment l'écran de sous-toit­ure de l'en­soleille­ment dir­ect, choisir la largeur de la tôle du pied de versant en fonc­tion de la pente du toit et de l'ori­ent­a­tion de l'élément de con­struc­tion.

 

Conditions générales pour la Suisse

Pour de for­tes con­traintes (pente inférieure à 10° par ex­emple), il est entre-autre néces­saire de protéger les contre-lattes en les intégrant au système soudé (avec SOLI­TEX WELDANO ou les bandes SOLI­TEX WELDANO-S).

D'après la SIA 232/1, l'eau ne doit pas stag­n­er sur la sous-toit­ure pour des sol­li­cit­a­tions ex­traordin­aires au niveau de la gouttière ou d‘un élément ad­ja­cent, il faut as­surer son bon écoule­ment.
Afin de protéger dur­able­ment l'écran de sous-toit­ure des ray­ons sol­aires dir­ects, choisir une bavette plus ou moins large en fonc­tion de la pente et de l'ori­ent­a­tion. Dans les zones à risque de re­foule­ment d'eau, de form­a­tion de glace ou de congère, util­iser une mem­brane pour toit­ure plate en lieu et place de SOLI­TEX WELDANO.

 

Autres remarques

Les faits ex­posés ici font référence à l'état ac­tuel de la recher­che et de l'expéri­ence pratique. Nous nous réservons le droit de mod­i­fi­er les con­struc­tions re­com­mandées et la mise en œuvre et de per­fec­tion­ner les différents produits, avec les éven­tuels change­ments de qualité qui y seraient liés. Nous vous in­for­mons volon­ti­ers de l'état ac­tuel des con­nais­sances tech­niques au mo­ment de la pose.

Pour plus d'in­form­a­tions sur la mise en œuvre et les détails de con­struc­tion, veuillez con­sul­ter les doc­u­ments de con­cep­tion pro clima. Veuillez suivre égale­ment les re­com­manda­tions de la matrice d'ap­plic­a­tion ac­tuelle de pro clima.