Consignes de conception

Pour obtenir les meilleurs résultats lors de la mise en œuvre des écrans de sous-toiture SOLITEX UM, il faut
respecter les points suivants lors de la conception et réalisation.

 

Aucune lame d’air nécessaire derrière l’isolant

La grande ca­pa­cité de dif­fu­sion de l’écran SOLI­TEX UM con­nect rend su­per­flue toute lame d’air derrière l’iso­lant ther­mique. Dans tous les cas de fig­ure, les écrans de sous-toit­ure peuvent se poser dir­ecte­ment sur l’isol­a­tion ther­mique ; autre­ment dit, l’épais­seur d’isol­a­tion peut at­teindre la hauteur totale du chev­ron.

 

Taux d’humidité ambiant accru

Les écrans hautement perméables à la vapeur permettent une évaporation facile et rapide de l’humidité contenue dans la construction vers l’extérieur. C’est un avantage tant lors d’une nouvelle construction que dans la période d’utilisation (lorsque l’humidité de l’air ambiant pénètre dans la construction par diffusion ou convection).
En principe, l’humidité causée par les travaux de construction devrait pouvoir s’échapper en continu de l’ouvrage, par ventilation au niveau des fenêtres. En hiver, des déshumidificateurs de chantier peuvent accélérer le séchage. Cela permet d’éviter la persistance de taux élevés d’humidité relative de l’air.

 

Aucun effet de tente

La membrane non poreuse SOLITEX UM offre une étanchéité particulièrement élevée à la pluie battante. Elle peut donc reposer sur toute la surface des isolants ou
voligeages. Le film fonctionnel monolithique et la structure multicouches évitent à coup sûr tout effet de tente. Ce dernier survient lorsque des toiles de tente imperméables laissent pénétrer de grandes quantités d’humidité dans la construction au niveau des éléments sur lesquels elles reposent.

 

Remarque

Pour des questions sur la planification et construction,
n’hésitez pas à contacter la hotline technique pro clima.

Tél +33 1 86 37 00 45
Fax +33 1 86 37 00 51
eMail technique@proclima.info