Consignes de mise en œuvre

Pour pouvoir protéger ef­ficace­ment l’isol­a­tion ther­mique contre les in­tempéries, l’écran pro clima SOLI­TEX MENTO doit bénéfici­er d’une mise en œuvre cor­recte. Ici, vous trouvez les con­signes à re­specter.

 

Conditions générales

Les écrans SOLITEX MENTO devraient être posés avec la face imprimée tournée vers la personne qui les met en œuvre.
L'écran de sous-toiture est à mettre en oeuvre tendu, sans ventre (souplesse) et parallèlement à l'égoût.
En cas d’utilisation comme écran de sous-toiture, limiter l’écart entre les chevrons à 100 cm.

La fixation ne peut pas se faire dans des zones de convergence d’eau (p. ex. au niveau des noues).

Dans les combles perdus et non isolés, prévoir une ventilation par le faîtage. Pour cela, arrêter l’écran SOLITEX 5 cm avant le faîtage. Doter en outre les combles non aménagés d’installations d’aération continue.

Pour protéger la construction durant la phase des travaux conformément aux règles de la ZVDH (Zentralverband des Deutschen Dachdeckerhandwerks - Fédération allemande des artisans-couvreurs), les écrans de sous-toiture SOLITEX MENTO peuvent servir de couverture provisoire pendant six mois. Dans ce cas, la pente du toit doit atteindre au moins 14°. Il faut alors utiliser les éléments constitutifs du système : le taquet d’étanchéité TESCON NAIDECK, la colle de raccord ORCON F ainsi que le ruban adhésif TESCON VANA pour le collage des chevauchements et des raccords.
Les variantes connect disposent de deux zones autocollantes intégrées qui garantissent la fiabilité de l’étanchéité au vent. Pour la pose et le collage, respecter les règles de la Fédération allemande des artisans-couvreurs.

Selon les règles de l’art des artisans-couvreurs, dans le cas d’une couverture de tuiles en terre cuite ou en béton, ils conviennent comme écrans de sous-toiture avec simple chevauchement, en guise de protection supplémentaire contre la pluie. Lors de l’utilisation comme écrans de sous-toiture avec simple chevauchement sur un voligeage, les écrans SOLITEX MENTO conviennent aussi en cas d’exigences accrues, en guise de protection supplémentaire contre la pluie.

 

En complément avec des isolants insufflés

SOLI­TEX MENTO PLUS peut aus­si ser­vir de couche de re­tenue pour les iso­lants in­suf­flés en tout genre. Un non-tissé d'arma­ture veille à une faible dilata­tion lors de l’in­suf­fla­tion.
Le lat­tis dev­rait déjà être monté av­ant l’in­suf­fla­tion. Selon l’écart entre les chev­rons, nous re­com­mandons de prévoir une latte de sou­tien au mi­lieu des com­par­ti­ments (dans le sens des chev­rons), à fix­er au lat­tis de sup­port. Cette latte de sou­tien lim­it­era la déform­a­tion de l’écran SOLI­TEX MENTO PLUS lors de l’in­suf­fla­tion.

La pose dans le sens lon­git­ud­in­al de la struc­ture por­teuse of­fre l’av­ant­age que le joint se trouve sur un sup­port solide et est donc protégé. L’écart entre les agrafes néces­saires à la fix­a­tion des bandes peut mesur­er au max­im­um 5 à 10 cm.

Si l’iso­lant est in­suf­flé de l’extérieur, les trous d’in­suf­fla­tion peuvent en­suite être collés avec le ruban adhésif TESCON VANA, large de 15 cm.

 

Autres remarques

Les faits ex­posés ici font référence à l’état ac­tuel de la recher­che et de l’expéri­ence pratique. Nous nous réservons le droit de mod­i­fi­er les con­struc­tions re­com­mandées et la mise en œuvre et de per­fec­tion­ner les différents produits, avec les éven­tuels change­ments de qualité qui y seraient liés. Nous vous in­for­mons volon­ti­ers de l’état ac­tuel des con­nais­sances tech­niques au mo­ment de la pose.

Pour plus d’in­form­a­tions sur la mise en œuvre et les détails de con­struc­tion, veuillez con­sul­ter les doc­u­ments de con­cep­tion pro clima. Veuillez suivre égale­ment les re­com­manda­tions de la matrice d‘ap­plic­a­tion ac­tuelle de pro clima.