L’écran parfait pour chaque niveau d’exigence

Disponible également en version connect avec deux bords autocollants intégrés

 

Une performance maximale en toute situation

Les écrans de sous-toiture triple et quadruple couche de la série SOLITEX MENTO constituent des solutions parfaites sûres et rentables adaptées à une multitude d’applications.
Tous les écrans MENTO sont dotés de membranes fonctionnelles monolithiques non poreuses en TEEE de dernière génération.
Le film fonctionnel est placé en toute sécurité entre deux non-tissés en polypropylène solides et particulièrement résistants à la déchirure, un de protection et un de couverture.
Ce qui est idéal pour les fortes sollicitations liées à la circulation sur le toit, à la pose des écrans et à la mise en place de la couverture.

  • Le non-tissé de couverture est en outre hydrofuge et offre une protection optimale contre la pénétration d’humidité liquide. Il protège le film spécial sous-jacent de tout dégât et du rayonnement ultra-violet.
  • La structure alvéolaire garantit un excellent effet antidérapant, même en cas d’humidité.
  • Grâce à la coloration gris foncé du non-tissé de couverture supérieur, les écrans ne sont pas éblouissants.
  • Les valeurs d’étanchéité à l’eau atteignent 2 500 à 10 000 mm de colonne d’eau ; autrement dit, les écrans SOLITEX MENTO restent étanches même en cas de forte pluie battante.
  • Le SOLITEX MENTO 5000 peut être exposé aux intempéries jusqu’à six mois.

 

Protection optimale pour le toit

Les écrans SOLI­TEX MENTO possèdent une mem­brane TEEE cel­lu­laire non poreuse qui of­fre une pro­tec­tion par­ticulière­ment ef­ficace contre la plu­ie bat­tante.
Con­traire­ment aux écrans de sous-toit­ure or­din­aires où la dif­fu­sion se fait par échange d’air à tra­vers la mem­brane mi­cro­poreuse, la mem­brane SOLI­TEX per­met une dif­fu­sion act­ive le long de ses chaînes molécu­laires.
De plus, avec une valeur sd de 0,05 m, les écrans SOLI­TEX MENTO ont une très faible résis­t­ance à la dif­fu­sion.

Grâce au trans­port ac­tif de l’hu­mid­ité, la mem­brane TEEE garantit une évac­u­ation de la va­peur d’eau ex­trêmement rap­ide qui protège au mieux l’écran de la form­a­tion de givre en hiver. C’est là un atout sup­plémen­taire pour la sécur­ité de la con­struc­tion car lors de la form­a­tion de givre, les écrans de sous-toit­ure perméables à la va­peur se trans­for­ment en pare-va­peurs (le givre est étanche à la dif­fu­sion) qui piègent al­ors l’hu­mid­ité.

Autres par­tic­u­lar­ités de la mem­brane TEEE : la pro­tec­tion fiable lors de l’util­isa­tion de produits d’im­prégna­tion du bois (même en cas de ten­sion su­per­fi­ci­elle réduite, les gouttes d’eau ne peuvent pas tra­vers­er l’écran, à défaut de pores) et l’ex­cel­lente sta­bilité ther­mique (point de fu­sion du TEEE d’en­viron 200 °C contre en­viron 140 °C pour le PP).
Cette sta­bilité ther­mique confère à l’écran synthétique une sta­bilité ex­trême au vie­il­lisse­ment sur plusieurs décen­nies, même sous des couver­tures sombres.