Protection de la construction en bois derrière les murs de parement

L'écran pare-pluie pour façades SOLITEX FRONTA HUMIDA se compose de deux non-tissés de protection en polypropylène entre lesquels vient s'intégrer une membrane monolithique frein-vapeur.

 

La membrane offre une étanchéité à la pluie battante particulièrement élevée (colonne d'eau > 10 000 mm) destinée à la protéger durant les travaux. Le non-tissé de protection noir extérieur permet une exposition aux intempéries de trois mois pendant les travaux. Au-delà, les écrans doivent être recouverts d'un mur de parement ventilé continu (exemple : maçonnerie de parement).
En combinaison avec les moyens de fixation et de raccord du système, les parois en ossature bois restent sèches, à condition que la mise en oeuvre se fasse dans les règles de l'art et que la perméabilité à la vapeur de la paroi soit bien conçue.

 

Protection contre l‘humidité de part et d’autre

Les constructions en bois derrière les murs de parement sont soumises à une série de phénomènes d’humification.
D’une part, ces murs, étanches à l’air, subissent la diffusion de vapeur d’eau issue de l’intérieur et également l’exposition à la pluie battante durant les travaux à l’extérieur.
D’autre part, une fois l’ouvrage terminé, le réchauffement extérieur (par le soleil) peut créer derrière le mur de parement un microclimat avec des taux élevés d’humidité, principalement après une pluie battante.
Si l’écran parepluie pour façades extérieur est trop perméable à la vapeur, cette humidité risque de pénétrer dans la l’isolation par rediffusion, d’y condenser et donc d’endommager les matériaux de la paroi.
Dans ces différentes situations, l’écran SOLITEX FRONTA HUMIDA offre une protection fiable de la paroi, grâce à une résistance à la diffusion équilibrée (valeur sd = 0,50 m), conformément aux exigences de la norme actuelle DIN 68800-2.

Vidéo « SOLITEX FRONTA HUMIDA : principe de fonctionnement »